apprendre la bourse et le trading 41
mars 24, 2020 Par bourse 0

Les assureurs-vie adopteront un processus spécial pour toutes les réclamations COVID-19 : Comparateur en Ligne-Comparatifs

Le secteur de l'ASSURANCE-VIE adoptera un processus de gestion spécial pour les réclamations liées à la nouvelle maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) afin d'aider les assurés à obtenir une assistance plus rapidement.

«PLIA (Philippine Life Insurance Association, Inc.), en association avec la Commission des assurances (IC), adopte un processus spécial de gestion des sinistres pour les sinistres liés au COVID-19 qui garantira des exigences plus souples et une solution accélérée. C'est le moins que notre industrie puisse faire pour aider nos assurés en cas de besoin ", a déclaré la PLIA dans un communiqué envoyé aux journalistes.

La PLIA a déclaré que les entreprises du secteur de l'assurance-vie ont déjà mis en œuvre d'autres mesures générales d'allégement pour les assurés, telles qu'un délai de grâce pour le paiement des primes.

Par exemple, l'assureur-vie Manulife Philippines a reporté la date limite de dépôt des réclamations liées à COVID-19 au 30 juin à compter du 10 mars et a prolongé la période de paiement des primes à 60 jours après la date d'échéance.

Insular Life (InLife) a également prolongé sa période de grâce pour le paiement des primes dues du 30 avril au 30 avril et a veillé à ce que tous ses titulaires de police, à l'exception de ceux qui ont des polices d'accidents, soient couverts contre COVID-19.

"Le secteur de l'assurance-vie est prêt à répondre à toute éventualité que cette épidémie pourrait entraîner en termes de réclamation éventuelle", a déclaré la PLIA dans son communiqué.

Il a ajouté que récemment, ils ont vu un taux de mortalité "alarmant" élevé dans le pays de 8,5% le 16 mars par rapport à la moyenne mondiale de 3,9%. Cependant, PLIA a déclaré que ce taux était tombé à 6,5% au 23 mars "alors que la capacité de test de notre réseau de soins de santé commence à augmenter avec la disponibilité accrue de kits de test".

"Nous continuons de croire qu'avec les réglementations prudentes prescrites par la Commission des assurances pour assurer la santé financière des compagnies d'assurance, nous continuerons à bien servir l'industrie et ses assurés", a déclaré la PLIA.

Le commissaire aux assurances Dennis B. Funa a publié la lettre circulaire (CL) 2020-18 encourageant "fortement" les assureurs à prolonger le délai de grâce pour le paiement des primes sur toutes les polices d'assurance, de pré-besoin et d'organisation de maintien de la santé pendant 31 jours au milieu de la crise actuelle.

L'IC a également prolongé le dépôt de l'état annuel 2019 et des états financiers audités des compagnies d'assurance jusqu'au 1er juin à compter de la date limite initiale du 30 avril pour soulager les entreprises dont les activités ont été interrompues en raison de la clôture de tout le mois pour tout Luzon jusqu'au 12 avril.

L'IC, via CL 2020-21 publié hier, a également reporté l'émission d'avis de demande de justification "jusqu'à nouvel ordre" pour les compagnies d'assurance qui ne respectaient pas l'exigence de valeur nette minimale de 900 millions de pesetas l'an dernier. .

«L'ordre de justification sera suspendu jusqu'à nouvel ordre. Cependant, toutes les sociétés concernées par la circulaire sont tenues de respecter l'exigence minimale de fonds propres et l'exigence minimale d'investissement en capital malgré la suspension de l'ordonnance motivée ", indique le document. – BML