apprendre la bourse et le trading 206
mars 25, 2020 Par bourse 0

Pandémie va éroder les revenus du premier trimestre d'AAC Technologies | Entreprise

Le fournisseur chinois de composants pour smartphones AAC Technologies Holdings a averti mercredi que la nouvelle pandémie de coronavirus pourrait réduire la demande mondiale de smartphones à court et moyen terme et porter un coup sévère aux bénéfices de la société au premier trimestre de année.

La société basée à Shenzhen, qui fournit des composants haptiques et acoustiques aux fabricants de smartphones, y compris Apple, a enregistré une baisse annuelle de 42% de son bénéfice net à 2,22 milliards de yuans (314,3 millions de dollars) pour les 12 mois qui se sont terminés en décembre. Son chiffre d'affaires a chuté de 1,4% en glissement annuel à 17,88 milliards de yuans, a indiqué la société dans un communiqué à la bourse de Hong Kong.

Malgré la baisse du sentiment des consommateurs et de sombres perspectives commerciales à court et moyen terme, la société (AAC Technologies Holdings) parie fortement sur les opportunités potentiellement énormes de lancement des smartphones 5G tant attendus.

La pandémie est survenue immédiatement après une baisse de 2,3% des livraisons mondiales de smartphones à 1,37 milliard d'unités l'an dernier, par rapport à 2018, lorsque les livraisons avaient enregistré une baisse annuelle de 4,1%.

AAC a déclaré qu'elle ne distribuerait pas de dividende final afin de maximiser la liquidité pour résister à la tempête. Il a déclaré un dividende intérimaire de 40 cents HK par action en septembre de l'année dernière, contre un dividende intérimaire de 1,43 $ HK par action et un dividende final de 1,03 $ HK par action en 2018.

Malgré la baisse du sentiment des consommateurs et les perspectives commerciales sombres à court et moyen terme, la société parie fortement sur les opportunités potentiellement énormes de lancement des smartphones 5G tant attendus.

Les livraisons mondiales de smartphones 5G ont atteint 19 millions d'unités l'année dernière, ce qui représente 1,4% du total des livraisons de smartphones, selon un rapport de la firme IDC. À la fin de cette année, les expéditions mondiales de smartphones 5G devraient croître de façon exponentielle pour atteindre 199 millions d'unités, contribuant à 15% des expéditions mondiales de smartphones dans le monde. D'ici 2021, les chiffres devraient atteindre 400 millions d'unités et 28%, respectivement.

Les principaux fabricants de smartphones sont en concurrence pour se remettre du crash du COVID-19.

Apple prévoit de rouvrir ses magasins physiques en dehors de la Chine dans la première moitié du mois prochain, à la suite des commentaires du président américain Donald Trump mardi selon lesquels il tenterait de remettre les entreprises du pays sur les rails avant Pâques.

Le premier fournisseur mondial de smartphones en volume au dernier trimestre de 2019 a déclaré plus tôt ce mois-ci qu'il fermerait indéfiniment tous ses magasins de détail en dehors de la Chine en réponse à la crise des coronavirus.

La société a averti le mois dernier qu'elle pourrait ne pas respecter ses prévisions de revenus pour le trimestre précédent en mars en raison de problèmes de chaîne d'approvisionnement et de demande en Chine. Depuis, l'image a changé avec la normalisation de la production et la réouverture des magasins Apple en Chine. Mais la propagation mondiale rapide du virus a soulevé des questions sur la demande à court terme pour ses iPhones phares.

Le cours de l'action AAC a augmenté de 4,28% à 40,20 $ HK mercredi, l'indice de référence Hang Seng progressant de 3,81%, ou 863,70 points, pour clôturer à 23 527,19.

sophia@chinadailyhk.com